Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/12/2005

Génie

Non, ceci n'est pas une révélation. Et d'ailleurs, je ne parle pas de moi.

Je parle de Sonia Rykiel. Pourquoi ? Parce que je l'entendais parler mardi matin sur France Inter, buvant léthargiquement mon café après un long week-end chargé question gastro. Impossible de retrouver l'émission sur le site de France Inter pour la réécouter et vous donner des citations précises. J'ai cependant retenu qu'il était idiot de vouloir être naturel. Que justement les hommes l'ont aimée parce qu'avec elle, c'était cinéma à tous les étages - son ego va bien (apparemment, son cinéma elle se le fait très bien toute seule !).

Pourquoi est-elle géniale alors ?

1) Non pas, comme on le croit souvent, parce qu'elle a inventé le port du pull à l'envers directement sur la peau. Mais bien parce qu'elle a pensé à mettre l'étiquette du côté de l'endroit.

2) Non parce qu'elle (sa fille en fait) a introduit (bon ça va hein) les "jouets sexuels" dans ses magasins. Mais bien parce qu'elle a inventé le sexisme : le rayon "sex toys" est interdit aux hommes ! Et la fête des mères alors ?

Au total, un discours plat débité d'une voix pédante qui me permet quand même de faire une note (c'est déjà ça). Une heure d'antenne pour ça...

Qu'elle fasse un blog, merde !

01:40 Écrit par Schleuder | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : sex toys, sonya rikiel, pull, triscotte, triscottes

Les commentaires sont fermés.