Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/11/2006

Haut et fort

Bon, je débarque sur cette plateforme, alors forcément, j'ai deux ou trois trucs à dire.

D'abord, les points positifs par rapport à là d'où je viens, points positifs que l'on trouve un peu partout, SAUF là d'où je viens (à savoir 20six) devrais-je dire.

D'abord, une administration simple, claire, pour laquelle je n'ai pas eu besoin de lire 10 000 pages de FAQ. On a facilement accès à toutes les notes publiées, ainsi qu'à tous les commentaires, pour mes modifier (ce qui est quand même plus riche que de simplement pouvoir les effacer). On a accès aux derniers commentaires directement sur le blog, ce qui est pratique à la fois pour moi et pour mes lecteurs.

L'éditeur de note fonctionne parfaitement, les sauts de ligne sont là où on le souhaite, on peut rééditer une note sans avoir besoin de (penser à) réécrire le titre par exemple.

Bref, rien d'extraordinaire, mais c'est simple, efficace et on n'a pas besoin de penser à autre chose qu'à ce qu'on écrit, ce qui est pour moi l'essentiel.

Il y a bien quelques défauts. Pas moyen, par exemple, pour vous chers lecteurs de recevoir par e-mail une alerte quand je poste une nouvelle note. Ou plutôt si. Mais le système est un peu lourd. Il s'appelle 20six. Je mettrais à chaque fois un lien vers cette note sur 20six. Et comme 20six possède un système d'alerte de parution de notes qui fonctionne (si, c'est possible : faites "souscrire")...

Il y a aussi un petit problème avec la publication des commentaires. Il faut parfois actualiser la page plusieurs fois pour le voir apparaître. Bizarre. Alors ne vous affolez pas, ne publiez pas 20 fois le même commentaire...

Ce qui fait vraiment la particularité de haut et fort, c'est que cette plateforme est le rendez-vous des blogs politiques purs. Députés, conseillers régionaux ou généraux, fédérations de partis politiques, associations des jeunes de partis, tous ceux qui ont un blog l'ont sur haut et fort on dirait !!

Au-delà de leurs divergences idéologiques, ils ont cependant une chose en commun : les commentaires y sont fort rares. La plupart se contentent en effet de publier en copier/coller les discours ou les tracts de leurs leaders ou supposés tels. En clair, ça leur évite de créer des sites propres. Je me demande juste à quoi ça sert. Pas vraiment à informer. On dirait que c'est juste "l'agitation médiatique" que l'on cherche à transposer sur Internet. Créer un maximum de blogs, pour être référencé le plus possible. Occuper le terrain quoi.

Lorsque j'entends que telle ou telle élection "se joue sur Internet", j'ai l'impression que ces blogs l'ont pris au mot. J'ai aussi l'impression que c'est encore une fois passer à côté de la plaque. Si une élection devait se jouer sur Internet, elle le ferait parce que les votants lisent et échangent sur des sites personnels, je veux dire vraiment personnels.

Tous ces sites ne sont que des placards publicitaires, à l'intérêt historico-documentaire peut-être, mais dans l'immédiat sans grand effet que de faire tourner à vide les sites de référencement. Et si c'est que retiennent les "vrais" médias pour parler des blogs politiques, je pense qu'ils se trompent lourdement.

Car la politique, ce n'est pas que les partis politiques, les tracts et les discours officiels. Ce sont ce que nous en disons, ce que nous faisons. Si les blogs troublent tant certains, c'est bien parce que, même si l'on y retrouve tous les clichés de la vie quotidienne, les choses ne sont pas aussi claires sur les blogs. On lit les autres, on peaufine nos jugements, nos analyses. On s'interroge, on réfléchit. Tous les blogs ne sont pas des blogs de propagande.

Et ce qui change, c'est que ces contacts se font dans de petits coins de la fameuse "blogosphère", un peu comme au café en fait. Bref, ça gratte sous les casques, et ce qui en sort n'est pas forcément prévisible. Et à mon avis, nos amis décideurs devraient, plutôt que de voir Internet et les blogs comme un moyen supplémentaire de se faire connaître, essayer de voir cela comme un extraodinaire moyen de "sentir" le vent tourner, de "renifler" le peuple des votants.

À quand, tels les avions mythiques détecteurs de pétrole, le renifleur de blogs qui donnera des informations plus utiles que tous ces sondages opportunistes et trafiqués ? 

15:50 Écrit par Schleuder | Lien permanent | Commentaires (14)

Commentaires

Bienvenue à l'association des Anciens, camarade ;-)
(Quant aux blogs politiques, certains sont vivants mais j'y vois une vraie limite : comment sentir "l'air du temps" quand les commentateurs, passé un certain stade, sont toujours les mêmes aficionados qui viennent commenter, décourageant les amateurs bien intentionnés ?...)

Écrit par : secondflore | 21/11/2006

Il doit bien y avoir des personnes attachées aux candidats qui passent leur temps à lire les blogs des "votants", comme tu dis...

Écrit par : Elvire | 21/11/2006

hum hum

Écrit par : heroine | 21/11/2006

je veux bien être "un avion renifleur de blogs" si c'est correctement payé. Nos hommes politiques devraient savoir qu'on ne veut pas juste un travail, on veut aussi un salaire et ça commence à ce faire rare !!!

Écrit par : heure-bleue | 21/11/2006

et est ce qu'on peut y mettre des images en html?

Écrit par : tarmine | 21/11/2006

ben non! j'ai essayé :(

Écrit par : tarmine | 21/11/2006

Hein? Mais si je sais quand est-ce que tu poste une nouvelle note : Le Flux RSS!! (Le petit machin rouge en bas!!) C'est à cause de lui que j'ai changé mon Outlook pour un beau Mozilla Thunderbird, et ça à changé ma vie :
Je sais, en temps réel, à quel moment une nouvelle note de blog est posté!

Si nos blogs sont politiques (enfin, plus le tiens que le mien) c'est parce que c'est plus une discussion entre ami qu'une propagande politique.

Écrit par : Alef | 21/11/2006

Il a dit qu'il ne quitterait jamais 20six. Mais il ne fallait pas trop le prendre pour un con non plus.
Bienvenu à l'étranger !
Pour le suivi, je conseille netvibes.com, cela permet d'avoir une page personnalisée qui se met à jour toute seule, traquant toute nouvelle note/mail/etc.

Écrit par : Petit et Mechant | 22/11/2006

Bon, je retente... Depuis quelques jours votre hébergeur à toi et Pharamond bloque mes commentaires!
Si celui-ci réussit à passer les lignes, sache que je souhaitais simplement te souhaiter la bienvenue sous ces nouveaux cieux!
Allez, tournée de triscotte!

Écrit par : traitdejupiter | 22/11/2006

On dirait que je suis revenue en "odeur de sainteté" chez hautetfort!

Écrit par : traitdejupiter | 22/11/2006

secondflore> merci ! Quant à l'air du temps, je voulais plutôt parler de la capacité de certains de lire dans les blogs non politiques, parce que les autres sont des objets de propagande.

elvire> peut-être. Reste à savoir ce qu'ils en tirent.

heroine> ouaip !

heure-bleue> le renifleur de blogs, ce n'est pas une idée pour salariés. C'est une idée "nouvelle économique". Pour un winner.

tarmine> apparemment non... désolé, il te faudra verbaliser !

alef> bien sûr, le flux RSS fonctionne. Mais il n'y a pas de système d'alerte propre à haut et fort.
Et c'est justement parce qu'on ne vise pas à faire de la propagande que tous ces blogs peuvent être intéressants à étudier.

traitdejupiter> Merci ! Ce qui t'aarive avec haut et fort est aujourd'hui un phénomène bien connu de la communauté scientifique : cela s'appelle une traitdejupiterade et ça arrive à celles qui portent le pseudo "traitdejupiter".

Écrit par : schleuder | 27/11/2006

D'abord c'est un brevet que j'ai déposé à grands frais, donc c'est 1€ par citation de la marque (je prends les CB, je te rassure!) et puis, je n'aurai qu'une réponse à formuler à cette théorie : c'est vraiment trop injuste!!!

Écrit par : traitdejupiter | 27/11/2006

Les politiques s'en tapent de faire de la politique sur un blog. T'imagine, des fois qu'il faudrait répondre aux commentaires et argumenter? Sont pas fous.

Écrit par : mathilde | 27/11/2006

traitdejupiter> je glisse une pièce dans une enveloppe et je te l'envoie.

thilde> les partis font de l'occupation de terrain mais bloguer (au sens de discuter donc répondre aux commentaires), je ne sais pas si beaucoup le font... C'est d'ailleurs ce qui m'agace chez certains comme Schneidermann (certes pas politicien) qui tient soi-disant un (big bang) blog mais qui ne répond jamais et se place donc de fait comme celui qui déclame la vérité.

Écrit par : schleuder | 29/11/2006

Les commentaires sont fermés.