Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/10/2007

Nouvelles promises, nouvelles dues...

Face à l'invasion des vélib' à Paris, de Paris plage, j'ai choisi l'exil. Je me suis donc installé en Normandie (Haute), pays de la sainte trilogie du fromage (Camembert, Livarot et Pont-Lévêque). C'est surtout que j'y ai rencontré un gentil patron et que j'y travaille depuis maintenant près d'un an. Nous vendons des livres, par Internet en particulier.

Non Heure-Bleue je n'y ai pas (encore ?) trouvé de fille aux joues rouges qui donne aux hommes de l'amour, de l'amour made in Normandie... mais ça viendra peut-être, d'ici ou d'ailleurs.

Certes, j'ai été obligé de changer un peu mon mode de vie... Je sais maintenant faire la différence entre une girolle et une coulemelle. Mieux j'arrive même à en trouver et à en manger (on trouve des cèpes de Bordeaux en ce moment, mais aussi des trompettes de la mort, pas dégueu...). Et puis il y a aussi la pêche... Pas encore sorti de brochet, mais je ne désespère pas...

Sinon, je ne regarde plus trop les infos et la politique me paraît bien lointaine... Les seules conneries qui me font encore réagir (intérieurement), ce sont celles des écologistes de tout poil (mais surtout citadins) qui veulent tout et son contraire (rien ?), dans la plus grande incohérence (mais drappée dans le réchauffement climatique pour faire plus sérieux)... bref qui voudraient in fine placer la Terre dans une bulle sans hommes, avec de jolis petits oiseaux, comme si la Terre était une chose immuable et divine !

Bref, la campagne, ça pique, ça gratte et c'est rempli d'animaux, dont certains particulièrement sanguinaires (mais cela fera l'objet d'une prochaine note, dans pas trop longtemps j'espère).

En parlant de sanguinaire, il faudra que je vous parle aussi des commissaires priseurs...

16:08 Écrit par Schleuder | Lien permanent | Commentaires (13) | Tags : Nature et découvertes

Commentaires

"...trouvé de fille aux joues rouges qui donne aux hommes de l'amour, de l'amour made in Normandie... "

Je n'avais jamais remarqué que les vaches avaient les joues rouges... m'enfin, peut-être que bourré au Calva on finit par voir ça... :P

Écrit par : LST | 15/10/2007

Putain..un an...
(c'est cool tout ça :) (même si le champignon, c'est pas bon (je sais, on dit "je n'aime pas":p))

Écrit par : sel | 15/10/2007

LST> Tu ne sais pas encore que les femmes sont plutôt vaches avec nous pauvres porteurs de semence ?

Sel> Pas tout à fait un an mais bon, ça arrive... Et les champignons, c'est sans doute parce que tu ne l'as pas ramassé toi-même. Après, il est vachement meilleur !

Écrit par : schleuder | 16/10/2007

ça y est, tu vas devenir un mec des campagnes...
=> LST: tu parles des vaches, mais je pencherais plutôt pour les chèvres..
(allez Schleuder, vas-y pour nous trouver un jeu de mot avec chèvre :D)

Écrit par : Fiörgyn | 17/10/2007

Fiörgyn> aïe... voilà une colle qui va me faire devenir chèvre... (chèvrai, c'est pas terrible, mais bon...)

Écrit par : schleuder | 18/10/2007

Pfff...Lâcheur !
Ton téléphone n'a pas changé ?
(c'est con comme commentaire, j'ai juste à appeler pour vérifier...)

Écrit par : le-gout-des-autres | 19/10/2007

Tu penseras à donner de tes nouvelles autrement qu'à travers ton blog...

Écrit par : heure-bleue | 19/10/2007

Ici, dans le var, on appelle les cèpes des "sanguins" mais cette année, on ne les appelle pas du tout, il fait trop sec. enchantée de conaitre ton blog, schleuder.

Écrit par : passagere | 26/10/2007

Le Goût> lâcheur ? Mais non... Je reviendrai, très bientôt, juste pour un café comme au bon vieux temps !

Heure-Bleue> bien M'dame !

Passagère> bienvenue par ici... Et comme c'est dommage pour les cèpes ;) en omelette, avec du confit, en soupe... dommage, vraiment !

Écrit par : schleuder | 31/10/2007

c'est du sadisme de me parler de cèpes avec du confit......!

Écrit par : passagère | 01/11/2007

et un commissaire priseur aux joues rouges, ça ne te tenterait pas?

Écrit par : tarmine | 15/11/2007

Schleuder est quand même toujours là, c'est une bonne chose.
Djou/bruitsdebulles a déménagé sur blogspot !
Camembert, Livarot et Pont-Lévêque, tu va me faire pleurer !!! ajoutés aux bons fromages de chez moi (Vienne - 86), j'en aurais presque le mal du pays !
T'as croisé un sanglier ???

Écrit par : Djou | 17/11/2007

Passagère> et encore, je n'ai pas mis de photos...

Tarmine> pas du tout !

Djou> quelle bonne surprise ! Eh oui, toujours là... Le mal du pays ? Tout est dans le "presque" ! J'ai croisé une troupe de sangliers... J'étais à la chasse aux cèpes (petites bêtes qui ce jour-là avaient décidé de se planquer...) lorsqu'à une cinquantaine de mètres les hautes fougères se mirent à bouger. Ma première pensée fut pour Jurassic Park et les Velociraptors, mais constatant que le mouvement des fougères ne se déplaçait pas vers moi, je restai cependant immobile. Et là à quelques dizaines de mètres, ce furent un sangler, puis plusieurs petits, puis un autre adulte qui traversèrent au petit trot le chemin...

Écrit par : schleuder | 18/11/2007

Les commentaires sont fermés.