Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/01/2008

Note en retard #001 : la clope

Je sais bien, je suis hyper vachement en retard... 4 semaines bientôt que la loi s'applique et je n'en parle que maintenant alors qu'il y a des sujets bien plus intéressants, mais bon, voilà...

Moi qui ait été vacciné de la cigarette par l'alcool (un jour j'ai pris trop des deux en même temps, et bizarrement, y'a qu'à la cigarette que je suis devenu réfractaire... mystère de l'esprit - et de l'estomac - humains), je trouve pourtant assez triste cette interdiction...

D'abord, ceux, nombreux, qui se plaignaient de l'odeur sont en train de se rendre compte que ce n'était pas la seule... et oui, des humains dans un espace fermé, ça dégage !

Ensuite, il y a quinze jours, je regardai une émission (commémorative ?) présentée par l'agaçant Hondelatte (il n'est pas le seul, il y aussi Calvi, Chazal,... j'arrête là, ils sont trop nombreux) sur la cigarette, et dans chaque reportage ou presque étaient vantées deux qualités principales de la cigarette : sa capacité à donner une contenance et  surtout sa vertu contraphobique (j'aime bien ce mot).

En bref, sous prétexte de santé publique, on va jeter dans la rue des fous furieux incapables de maîtriser leurs émotions, incapables de donner le change sur leur vacuité. Il est fort probable que les chiffres de violence vont de nouveau (?) augmenter.

Combat d'arrière garde certes (on peut le constater quand la propagande a réussi à intoxiquer même les fumeurs qui arrivent à affirmer haut et fort qu'ils vont aller mieux en se chopant des crèves sur le trottoir), de la part d'un non fumeur qui plus est, mais franchement, rendez nous les fumeurs dans les lieux publics. La fumée permet de voiler tant de choses (et pour les odeurs, il y a la machine à laver) !!!

Commentaires

Cool, y'aura donc d'autres notes en retard ! :)

Écrit par : LST | 28/01/2008

Mouais, faudra que j'en parles a mes deux beauf qui ont eut la bonne idée de mourrir l'année dernière d'un cancer du poumon. (chacun le leur)
il va sans dire qu'ils était tout deux d'invétérés fumeurs...

Cessons de dire n'importe quoi sur le tabac, merci pour eux.

Écrit par : cyberpoete | 31/01/2008

Christophe Hondelatte n'est pas du tout agaçant !! (ps: T'attends quoi au juste ??)

Écrit par : Lex | 31/01/2008

LST> au train où cela va, elles seront toutes en retard...

Cyberpoete> c'est sûr qu'ils auraient vécu éternellement sans tabac ! Si au lieu de râbacher la vulgate idéologique tu faisais fonctionner tes neurones pour lire ce que j'ai écrit, peut-être (sans doute même !) m'aurais-tu compris. Je n'ai dit nulle part que le tabac n'était pas nocif... Et puis faut arrêter la larme à l'oeil. Les gens meurent, c'est la vie...

LEx> euh si quand même... (une note je suppose !).

Écrit par : schleuder | 31/01/2008

les gens meurent, certes, mais à 40 et 47 ans, c'est un peu jeune je trouve.
mais bon, c'est la vie, elle mène à la mort.

Il se trouve qu'en matière de tabac, la vulgate est dans le vrai.

Le tabac a été pendant des années synonyme de convivialité, comme l'alcool au détriment de la santé publique et à la plus grande joie des vendeur de mort.

L'émission d'Hondelatte était affreusement démago, rien ne se cache derrière la fumée, si ce n'est la mort.

Écrit par : cyberpoete | 31/01/2008

Mais le tabac est convivial, comme l'alcool... Les bonnes âmes sont très charitables, mais d'un chiant...

Écrit par : schleuder | 31/01/2008

certes, je ne suis pas fondamentalement contre le tabac ou l'alcool, mais on ne dira jamais assez qu'il faut en user avec modération.

Et surtout, je pense qu'il cesser de donner une image de héros au buveurs et fumeurs. Nous autres "adultes" savont ce qu'il en ait (encore que parfois j'en doute), mais nos ados et jeunes eux se brulent trops souvent les ailes.

Et puis, je sais que l'on peut faire la fête sans pour autant boire ou fumer. Tout cela n'est qu'une question de culture.

Écrit par : cyberpoete | 01/02/2008

Et quand on va continuer à mourir ? Ils vont interdire quoi ?

Écrit par : le-gout-des-autres | 01/02/2008

Ils vont d'ailleurs nous faire mourir plus tôt, il parait que c'est la dernière année de vie qui coûte le plus à la collectivité !!!

Écrit par : heure-bleue | 01/02/2008

Ah...bah tu peux toujours attendre dans ce cas là

Écrit par : Lex | 01/02/2008

Schleuder > personnellement j'aurais été pour qu'on ait le droit de fumer au moins dans les lieux où on vend officiellement des cigarettes... Pas dans les restaurant et les boîtes de nuit, donc, mais dans les bars-tabac. Un affichage à l'entrée aurait prévenu le consommateur que l'endroit était fumeur, après, libre à chacun d'entrer ou pas. Je ne suis plus fumeur mais j'estime qu'on ne peut pas retirer aux gens toutes leurs libertés, une par une...

cyberpoete > mon père, lui aussi fumeur, est mort d'un cancer du poumon et je peux comprendre ton point de vue, simplement, il n'y a pas que la cigarette, on vend en France plus de 75% de voitures diesel qui rejettent soit des particules, soit des oxydes d'azote, soit les deux, qui sont tout aussi cancérigènes que la cigarette. Et tout comme la fumée de cigarette, on respire ces fumées sans l'avoir choisi.
La fin de la cigarette ne signifie pas la fin du cancer du poumon, hélas...
Comme je l'expliquais à Schleuder je pense qu'on aurait dû leur laisser des endroits à eux, clairement identifiés comme tels.

Écrit par : peebee | 04/02/2008

cyberpoete> c'est là le point crucial : la cigarette (pas seulement sans doute) donne aux fumeurs (à certains du moins) une assurance, assurance qui provient de l'image du fumeur... Certes, il est possible que la cigarette racourcisse la durée de vie, mais combien de fois aura-t-elle donné ce petit plus dans la contenance, dans l'assurance apparente et aura fait faire au fumeur la chose qu'il n'aurait pas faite autrement ? La cigarette n'est pas seule à jouer ce rôle, mais le nier et ne conserver que les données médicales, c'est ne voir qu'une face là où il y en a deux.... c'est tout simplement pratiquer l'idéologie bienpensante.

Le Gout> un maire a déjà pris un arrêté pour interdire aux habitants de sa commune faue de place dans le cimetière...

Heure-Bleue> il suffit de supprimer les apports de la collectivité pendant la dernière année de vie !

Lex> ça ne me coûte rien d'attendre...

Peebee> le problème quand on parle de libertés, c'est que l'uneremplace l'autre au gré du temps... Aujourd'hui on privilégie celle des non fumeurs qui ne veulent pas subir la fumée des autres. A une autre époque, c'était l'inverse... Les libertés, c'est un concept marketing !

Écrit par : schleuder | 05/02/2008

Je suis ancien gros fumeur, qui a arrêté du jour au lendemain en 2003, et je trouve que cette interdiction dans les lieux publics est plutôt une bonne chose ...que les italiens, soi-disant peu civiques, appliquent depuis quelques années, déjà ! Je pense que pas mal de barmen s'éviteront un cancer du poumon précoce !

Écrit par : Tietie007 | 05/02/2008

Bon bah sur ces bonnes paroles je vais m'en griller quelques unes...

Écrit par : Pléonasme | 06/02/2008

Le temps c'est de l'argent

Écrit par : Lex | 08/02/2008

Te voici tagué, cher schleuder... A bientôt dans la blogosphère ?

Écrit par : peebee | 18/02/2008

tietie007> c'est bien d'avoir arrêté ! Mais bon, le civisme, c'est un bien grand mot pour une telle loi... Les bonnes âmes sûres de leur bon droit vont pouvoir s'en donner à coeur joie.... c'est ça le civisme sans doute.

Pléonasme> tu devrais pas, ça donne le cancer.

Lex> ah ? c'est bizarre, je ne m'enrichis pas...

Peebee> tagué ? ça veut dire quoi ?

Écrit par : schleuder | 01/03/2008

Et un choix pour chaque patron de resto ou bar, de faire son établissement un établissemnt fumeur ou non ?

Écrit par : sagesse | 03/03/2008

Je suis bien obligée de confirmer : si on m'empêche de fumer, je vais devenir violente...

Écrit par : LBA | 16/09/2008

Les commentaires sont fermés.